NEWSLETTER
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de la banque en ligne
Déjà 526 inscrits !
Une banque attaque la réglementation suisse considérée comme 'désuète'

Une banque attaque la réglementation suisse considérée comme 'désuète'

Dukascopy demande l'abrogation d'une mesure qui n'est plus adaptée. - Actualité de la banque en ligne.


banque-en-ligne

La banque en ligne genevoise Dukascopy a récemment fait une demande officielle auprès de la Finma (l'organe de contrôle en Suisse) et de l'ASB (l'Association Suisse des Banquiers) afin de modifier la réglementation en vigueur principalement sur l'identification des clients par la copie certifiée de leur carte d'identité soit auprès d'un notaire soit à la Poste. Une mesure qui, selon Andrey Duka le fondateur de Dukascopy, n'est plus adaptée à l'ère du numérique. En effet, dans la plupart des pays d'Europe (GB, France, Allemagne, Luxembourg...), un compte courant en ligne s'ouvre en quelques minutes avec une simple copie de carte d'identité contre 10 à 30 jours pour la Suisse à cause de cette certification draconienne, causant une perte importante de chiffre d'affaires. En Suisse, quand un client souhaite ouvrir un compte Dukascopy en ligne, il a 45% de chance qu'il aille au bout du processus contre 65% dans une des filiales européennes.
Signe de l'importance de faire évoluer cette réglementation, d'autres entreprises comptent rejoindre Dukascopy dans sa demande, comme Swissquote et IG. L'ASB a confirmé des "discussions en interne" à ce sujet. A suivre.


Autres articles d'actualité sur la banque en ligne A lire également :